Les microbes sont partout

Aller en bas

Les microbes sont partout

Message par Dr tayma le Jeu 22 Juil - 23:40

Brosses à dent, éponges, torchons… Les objets qui nous entourent et nous servent au quotidien sont loin d'être inoffensifs. Au contraire, ils sont même infestés de microbes selon un rapport sur les fomites, ces surfaces, matières ou objets contaminés par des microbes et terriblement contagieux.

Les fomites sont des surfaces, matières ou objets contaminées par des microbes et susceptibles de contaminer d’autres objets, des animaux ou des personnes, jouant ainsi un rôle dans la propagation d’une maladie contagieuse. A y regarder de plus près dans les objets usuels de notre vie domestique, les microbes seraient partout. C'est le constat terrifiant du microbiologiste Charles Gerba, auteur d'une étude sur les microbes du foyer et au travail. Dans cette enquête, on apprend par exemple qu'une éponge à vaisselle et qu'un évier recèlent plus de bactéries qu'un siège de toilettes, toilettes qui, au passage, répandent autant de gouttelettes à chaque tirage de chasse qu'un lancée de confettis au 14 juillet. Enfin, 10% des torchons de cuisine sont porteurs de salmonelles et les enfants après avoir joué entre eux recèlent plus de bactéries fécales sur leurs mains que vous lorsque vous sortez des toilettes publiques.

Comme le rappelle le docteur Fabien Squinazi, directeur du Laboratoire d'Hygiène de la Ville de Paris, les microbes sont partout ! "La surface des objets, équipements, matériels ou textiles de notre quotidien, l'air ambiant et les installations d'eau sont tous contaminés par des microbes naturellement présents dans l'environnement." Cette flore microbienne environnementale est surtout composée de bactéries et de champignons microscopiques, qui ont une durée de vie plus ou moins longue.

De l'utilité des gels antibactériens pour les mains
Dans ce monde microscopique grouille donc une quantité d'agents pathogènes plus ou moins contagieux. 80% sont propagés par nos contacts avec les mains et pourtant, se laver les mains avec des gels anti-bactérie hydroalcooliques ou avec du savon ne servirait pas à grand-chose. L'importance du lavage des mains est bien évidemment prouvée dans certains contextes; en médecine, cette pratique peut même sauver des vies.
De nombreuses études épidémiologiques montrent que les désinfectants hydro-alcooliques ne permettent d'ailleurs pas d'empêcher les infections respiratoires.

Microbes : seulement ennemis ?
Faut-il pour autant chercher à éradiquer toutes formes de bactéries ? Comme le rappelle Laurence Bordenave, dans son ouvrage Un monde invisible, les microbes de notre organisme peuvent par exemple se révéler très utiles. En effet ils peuvent nous aider à synthétiser des vitamines ou dégrader des déchets ou encore nous protéger contre des agressions d'autres microbes. La présence de ce microbiote humain est donc indispensable au maintien d'une bonne santé.

Source :
Étude sur l'Importance des fomites dans la transmission des maladies infectieuses, Charles P. Gerba, Université d' Arizona, Tucson
avatar
Dr tayma
Membre Actif
Membre Actif

Sexe : Féminin Date de naissance : 03/11/1991
Age : 26
Emploi/loisirs : medecine
Date d'inscription : 21/07/2010
Messages : 221

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum